La carrière de talc de Trimouns

On retourne en Ariège et je vous parle aujourd’hui un endroit surprenant : la carrière de talc de Trimouns, au dessus de Luzenac. Dans la région, le talc de Luzenac est connu, ne serait-ce que parce qu’il est un des principaux pourvoyeurs d’emploi du coin. Le village est également connu pour avoir failli avoir une équipe de 2° division, ce qui ne s’est pas fait faute de stade aux normes, les voilà donc revenus en division d’honneur. Bref, on s’éloigne du sujet, d’autant plus que le foot est le dernier de mes soucis. Luzenac donc, petit village proche d’Ax-les-Thermes. Et 1/2h d’une route sinueuse plus loin, on arrive à la carrière de talc de Trimouns.

La carrière de talc de Luzenac, Trimouns, Ariège
La carrière de talc de Luzenac

Située à 1800m d’altitude, elle est la plus grande carrière de talc exploitée… au monde ! et fournit 10% de la production de talc mondiale. La production est saisonnière, l’extraction n’étant possible que les mois d’été en raison du climat (de mai à octobre). Des visites guidées sont organisées tous les jours, et même plusieurs fois par jour en juillet-août. La visite se fait à bord d’un bus. En effet le site industriel étant en activité, il n’est pas accessible par ses propres moyens. L’entrée est à 8€20 par personnes, avec des tarifs avantageux pour les familles.

La carrière de talc de Luzenac
De gros camions…

Alors, cette visite ? Le lieu est assez impressionnant. Cette carrière à ciel ouvert dans des camaïeux de blanc, brun et gris n’est pas dénuée d’une certaine beauté. D’autant plus que le point de vue sur la vallée est magnifique. Quant aux énormes machines, elles sont fascinantes. L’histoire n’est pas non plus dénuée d’intérêt. J’ignorais en effet à peu près tout de l’histoire de la carrière et des utilisations du talc. En revanche, j’aurais préféré qu’on puisse approcher de plus près, le bus s’arrête en hauteur, assez loin de la zone d’extraction et on fait à peine 3 pas. Même si je comprends que le site peut être dangereux, c’est assez frustrant.

La carrière de talc de Luzenac
Les blocs de talc

J’aurais également aimé en savoir plus sur les difficultés qu’à rencontré l’entreprise, les éventuelles controverses les méthodes utilisées pour l’extraction, la transformation et le transport. Ca reste assez vague, avec beaucoup de chiffres un peu « choc » (le prix d’un pneu de camion, le nombre de litres de fioul utilisés chaque jour), sans doute plus parlants mais qui m’ont laissée sur ma faim, j’aurais bien aimé quelques infos plus pointues. Enfin, il y avait dans cette visite un petit côté pub qui est par moment gênant. Toutefois c’était fascinant de découvrir ce site unique, les grosses machines et le panorama splendide. A faire au moins une fois si vous êtes dans la région.

La carrière de talc de Luzenac
Impressionnante carrière à ciel ouvert

Carrière de talc de Trimouns

Luzenac, Ariège

Visites de mi-mai à mi-octobre
Contacter l’office de tourisme : 05 61 64 60 60
Prévoir 30 à 40 min depuis le village

Entrée adulte : 8€20

Je publie cet article dans le cadre du rendez-vous du rendez-vous « En France Aussi » organisé par Sylvie du blog Le coin des voyageurs, qui a pour but de mettre en avant la richesse de nos régions. Je participe pour la première fois. Le thème de ce mois-ci donné par Thomas de Expériences en Famille est « Curiosités ». Peut-être que mon sujet ne rentre parfaitement dedans mais c’est ce que j’avais de plus approchant du thème. Et après tout, la plus grande carrière de talc du monde, ça attise un peu la curiosité quand même, vous ne croyez pas ?


14 réflexions sur “La carrière de talc de Trimouns

  1. Intéressant ce genre de visite. Quand j’étais au collège j’avais visité la carrière de marbre de Carrare en Italie, mais je n’en ai aucun souvenir 😦 Je la revisiterai bien en tant qu’adulte, car ça m’intéresse beaucoup d’apprendre des choses comme ça (procédé de fabrication, transformation de la matière, etc…)

    Aimé par 1 personne

    1. Ca manquait un peu d’informations concrètes sur le mode de fonctionnement du site et l’extraction à mon goût mais c’était quand même une belle découverte, ça m’a donné envie d’en savoir plus.

      Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’on passe devant l’usine pour aller en Andorre ! La carrière est un peu plus loin mais ça peut être l’occasion d’aller la découvrir.

      J'aime

  2. J’aime bien les visites de sites industriels, je trouve toujours cela passionnant de savoir d’où viennent les produits que l’on utilise au quotidien. Par contre c’est vrai que le discours est alors souvent publicitaire 😦 dommage aussi que vous n’ayez pas pu trop sortir du bus

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, la visite pourrait clairement être améliorée. J’ai quand même été super contente de découvrir le site, il est magnifique et assez impressionnant.

      J'aime

  3. Etant allée 2 fois en vacances à Ax-les-Thermes, je suis passée plusieurs fois devant cette carrière mais sans jamais la visiter. C’est vrai que ce n’est pas commun comme carrière et ça m’avait un peu interpellée, mais l’appel des randonnées en montagne a été plus fort que l’envie de cette visite. En attendant de peut-être la découvrir un jour si je retourne dans la région, merci pour cette visite virtuelle.

    J'aime

    1. Oui, je comprends tout à fait. Cela dit elle est en hauteur et la vue est très belle, ce n’est donc pas tout à fait incompatible avec une jolie rando 🙂 Je pense d’ailleurs essayer d’aller la voir depuis un des sommets alentour.

      J'aime

Vos retours sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s