Les Bouquinistes

J’ai découvert Les Bouquinistes il y a quelques années un jour où je cherchais une bonne table pas trop chère. Leur formule midi (uniquement en semaine) était absolument imbattable avec entrée, plat, dessert et verre de vin pour moins de 30€. J’y avais découvert une cuisine raffinée et un service adorable. C’était vite devenu une de mes adresses favorites pour un bon repas lorsque l’occasion se présentait. C’était pour moi l’un des meilleurs rapports qualité/prix de la capitale. Et puis le restaurant a été rénové et quand il a rouvert, non seulement la déco m’attirait moins mais surtout ce n’était plus dans mon budget avec un menu entrée, plat, dessert (sans vin cette fois) à 36€. Mes revenus ayant baissé entre-temps, je n’ai pas eu l’occasion d’y retourner, ce que je regrettais amèrement. Et puis… mon anniversaire est arrivé et mes parents qui me connaissent si bien ont trouvé que ce ne serait pas une mauvaise idée de cadeau.

carte
La carte

Je ne vous raconte pas comme j’étais surexcitée à cette idée ! Je n’y étais jamais allée le soir et j’avais vraiment hâte de voir ce que ça donnait. Monsieur affamé fête son anniversaire presque en même temps que moi et nous avons eu deux menus avec apéritif, entrée, plat, dessert, vin et café. Difficile de faire plus complet. Le menu dîner « classique » est à composer à partir d’une liste de plats de la carte, je m’attendais à ce que ce soit celui-ci qui nous attendait. Eh bien pas du tout. Nous avions le choix dans absolument toute la carte. Je peux vous dire qu’on s’est fait plaisir ! C’était l’excellente surprise du moment. En apéritif, champagne. Accompagné de rillettes de saumon, pas de chance, je suis allergique. Elles ont été remplacé par une mini-entrée : crème de potimarron, j’étais aux anges. J’avais pris mon appareil pour faire de belles photos mais finalement, je me suis contentée du téléphone, veuillez donc excuser la piètre qualité des photos mais c’était mon anniversaire, je voulais manger chaud !

Je me suis fait un repas de luxe : raviolis aux gambas et bouillon gingembre-citronnelle, suivi du cabillaud aux agrumes et légumes oubliés. Quant à monsieur, il a opté pour les brochettes de canard et le risotto d’encornets (qui me faisait aussi de l’œil). Mon entrée était un peu terne en terme de présentation mais quel goût ! C’était succulent. Et assez copieux qui plus est. N’aimant pas trop le canard j’ai passé mon tour mais c’était visiblement très bon aussi et la présentation donnait envie. Quand les plats sont arrivés, j’ai adoré toutes ces couleurs et j’ai été assez impressionnée par les quantités du risotto. J’aurais presque eu un moment de regret… Et puis j’ai goûté mon poisson et je suis tombée raide dingue de la sauce aux agrumes ! J’aurais bien demandé du rab de sauce. Les légumes manquaient un peu d’assaisonnement mais étaient très bien cuits. Les quantités semblaient plus chiches que pour le risotto mais il y avait une cassolette de rates en complément. Quant au vin qui accompagnait tout ça, il était très bon également.

Enfin, les desserts. Là encore le choix a été difficile. J’ai opté pour le vacherin ananas-coco. Le second dessert a été le dessert du jour, dont je ne me rappelle plus l’intitulé mais l’élément principal était une brioche. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les brioches de Guy Savoy méritent le détour (oui, parce que le chef signe la carte). Mon dessert était tout doux. Je m’attendais à quelque chose avec un peu plus de caractère, même si c’était bon et agréable en fin de repas avec des textures très légères. Quant à la brioche, elle était bonne également, mais surtout, la salade de fruit qui l’accompagnait était très relevée et vraiment délicieuse. Comme mon copain avait hésité avec le dessert au chocolat, nous en avons également eu une mini portion. C’est moins mon truc mais ce n’était pas mal du tout. Et pour mon anniversaire, j’ai eu droit à une assiette supplémentaire avec un mix d’un peu tous les desserts dedans. J’ai cru que j’allais exploser avant la fin de ce repas !

Alors, les Bouquinistes, on y retourne ou pas ? Oui, oui, oui ! La déco m’inspire moyennement, un peu sombre à mon goût, même si le midi c’est sans doute agréable avec les grandes baies vitrées. La cuisine est très bonne malgré une tendance à manquer un peu d’assaisonnement (heureusement, les sauces n’ont pas ce défaut, ce qui donne un certain équilibre). Si je devais décrire cette cuisine, je suppose que je choisirais « bistronomique ». Ca ne cherche pas tant le raffinement que la mise en avant de bons produits, et le pari est réussi. Une cuisine très juste avec des cuissons impeccables, des goûts francs et des assiettes copieuses. Quant au service, il est chaleureux. Tout le monde se pliera en quatre pour que vous vous sentiez comme à la maison. Je roulais plus que je ne marchais en sortant de table ! Ca ne se fait pas mais je suis allée voir le prix de notre menu sur Idéal gourmet histoire de pouvoir vous dire si ça vaut le coup au pas. Alors pour 75€ tout compris, on signe de suite ! Certes ce n’est pas donné, mais pour un anniversaire, franchement, c’était parfait. Après un calcul rapide, en gros ça doit faire le champagne et le café offerts. Il y a un menu du soir à 44€ entrée, plat, dessert plus classique. Une très bonne adresse que j’ai pris beaucoup de plaisir à redécouvrir.

Les Bouquinistes

53 quai des Grands Augustins
75006 Paris

01 43 25 45 94

Menu complet à 36€ le midi et 44€ le soir


3 réflexions sur “Les Bouquinistes

Vos retours sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s