Un dimanche à Paris

L’année dernière, pour la fête des mères, je découvrais enfin le salon de thé d’Un dimanche à Paris. La boutique est située dans l’une des plus charmantes ruelles du quartier de l’Odéon. Ce passage pavé nous renvoie à une autre époque. A l’intérieur, une boutique donc mais aussi un espace restaurant et un salon de thé au milieu duquel trône un immense pilier en pierre qui date – si mes souvenirs sont exacts – du XII° ou XIII° siècle. Pour le reste, la déco est moderne et raffinée avec de petites touches de couleurs vives.

Le salon de thé
Photo : un dimanche à Paris

Tout faisait envie ou presque, le choix a été on ne peut plus difficile. J’ai finalement opté pour un entremet exotique et ma maman pour une tartelette à la fraise (qui ne ressemble en rien à la version classique). Nous avons également partagé un petit chou chocolat au lait/passion, le tout accompagné d’un thé. Le service était agréable et j’ai beaucoup aimé nos pâtisseries. Avec une petite préférence toutefois pour la fraîcheur de la mienne, la fraise était bonne mais un peu plus fade. Quant au petit chou, il présente un excellent rapport qualité/prix : très fruité et tout doux, un vrai délice. Petit bémol côté présentation : j’aurais aimé une vaisselle un peu plus raffinée. Nous avons passé un excellent moment.

Salon de thé
Le petit chou

Pour ma seconde visite, j’ai hésité à y déjeuner. J’ai finalement été raisonnable mais j’ai craqué pour un cheesecake aux fruits rouges et la tarte du mois cerise/verveine (pour laquelle j’étais venue). Le choix proposé m’a cette fois moins convaincue. Si la plupart des saveurs me faisaient envie, le côté très – trop – coloré de certains gâteaux m’a gênée. Je suis plus attirée par des choses un peu plus sobres. Et si la première fois le service était sympa, cette fois la vendeuse n’était pas très locace. Côté dégustation, j’ai trouvé que le cheesecake aux fruits rouges manquait un peu de caractère. Tant dans les goûts que dans les textures, ça aurait mérité d’être plus prononcé. C’était bon mais trop sage.

Gâteaux à emporte Un dimanche à Paris
Le cheese-cake frutis rouges et la tarte cerise-verveine

En revanche, coup de cœur pour la tarte cerise-verveine. Il faut dire aussi que ce sont des goûts que j’apprécie particulièrement. La douceur de la cerise se marie bien avec la fraîcheur de la verveine. Le cerise se présente sous forme de gelée au goût très prononcé. La verveine a pourtant tendance à l’emporter légèrement. Toutefois j’ai adoré le côté à la fois très frais et très fruité de ce dessert. Je n’en attendais pas moins. J’aurais aimé un peu plus de cerises fraîches, mais c’est vraiment pour chipoter. Les gâteaux à emporter ne sont pas hors de prix pour ce type d’adresse, en revanche je trouve que le supplément pour une dégustation au salon de thé est cher, même si le lieu est magnifique. Si ce n’est pas ma pâtisserie préférée, un dimanche à Paris est une bonne et belle adresse dans un joli quartier.

Un dimanche à Paris

4 rue du Commerce Saint-André
75006 Paris

Pâtisseries autour de 5€50 à emporter, 8€ sur place
Menus à partir de 25€


Vos retours sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s