Sur la route des vacances : l’Aude

Je suis allée cette année passer 3 jours à la mer avec ma maman, à Banyuls, dans les Pyrénées-Orientales. L’occasion de faire un petit détour sur la route des vacances. Nous venions de l’Ariège, nous avons donc traversé l’Aude, à l’aller comme au retour, avec deux belles surprises à la clef. Nous aimons bien prendre les petites routes et faire des haltes sur le trajet lorsque cela est possible, cette fois encore, cela nous a permis de faire de belles découvertes. J’aurais pu faire un article sur l’aller et l’autre sur le retour mais j’ai choisi de classer plutôt nos visites par département pour qu’il soit plus facile de s’y retrouver. Voici donc l’Aude pour ce premier article sur la route des vacances, les Pyrénées-Orientales viendront en suivant.

Le château cathare de Puivert
Le château de Puivert

Nous partions donc de l’Ariège, au-dessus de Foix, pour nous rendre sur la côte Vermeille via l’Aude, ses gorges et ses châteaux (cathares). Nous avons commencé par une halte à Puivert. Si j’étais déjà passée dans le coin, c’était la première fois que je visitais le château. J’ai été très agréablement surprise. Si comme tous les châteaux cathares, il est assez abîmé, celui-ci a l’avantage d’avoir des parties assez bien conservées avec un peu de mobilier notamment et une très jolie salle de musique. J’ai été étonnée par la beauté de l’architecture. Les panneaux explicatifs sont bien conçus et permettent d’acquérir quelques notions de culture occitane avec les cathares et les troubadours. La vue dégagée sur la plaine est également sympa. Une belle visite. Château de Puivert – Puivert – Plein tarif 5€

Château de Puivert, intérieur
L’intérieur du château

Il y a également dans le village un charmant musée sur les métiers anciens et la vie dans la vallée que j’avais visité il y a quelques années et que j’avais beaucoup apprécié. J’avais trouvé ça très intéressant. N’hésitez pas à y faire un tour si vous en avez l’occasion. Il y a une belle partie sur la musique médiévale notamment qui complètera très bien la visite du château. Musée du Quercorb – Puivert – Plein tarif 4€10

La salle de musique du château de Puivert
Détails de la salle de musique

Au retour, château cathare à nouveau avec Quéribus. Je me rends compte que finalement à part Montségur (et Foix quand même) je n’en avais fait aucun jusque-là. D’ailleurs les «châteaux cathares» c’est un peu un abus de langage. Ces châteaux ne leur appartenaient pas, ce sont ceux où ils ont trouvé refuge lorsqu’ils ont été persécutés. Quéribus est à la limite entre l’Aude et les Pyrénées-Orientales surplombe le village de Cucugnan, qui m’a rappelé les contes d’Alphonse Daudet. Son histoire semble assez particulière car s’il a accueilli des cathares (les derniers mêmes semblerait-il), il ne s’est pas engagé militairement et est tombé suite à un bête rachat. Perché sur ses falaises, il a fière allure ! L’accès est facile et j’ai été impressionnée par ses interminables escaliers de pierre. Si ce n’est pas le château qui m’a me plus touchée, j’ai trouvé son architecture très belle et là encore, la vue sur les environs est à couper le souffle. Château de Quéribus – Cucugnan – Plein tarif 6€50

Vue sur le château de Quéribus
Vue sur le château de Quéribus

Tout près se tient le château de Peyrepertuse. Nous n’avons pas eu le temps de le visiter cette fois-ci – comme c’était au départ notre intention. Il se fond totalement dans la falaise et m’a fait forte impression. J’ai hâte de retourner dans la région pour le voir de plus près, ainsi que les gorges de Calamus toutes proches.

Château cathare de Quéribus, Aude
La belle architecture de Quéribus

Si vous avez le temps et l’occasion de vous y arrêter, l’Aude est un département magnifique avec beaucoup de gorges, de châteaux, de villages ancien (Lagrasse notamment mérite le détour). Carcassonne bien sûr reste incontournable – même si pour ma part j’évite la cité en périodes scolaires en raison de la foule – mais il y a tellement de belles choses à découvrir. En revanche, méfiez-vous des temps de trajet, les routes offrent un magnifique point de vue mais sont souvent très sinueuses. J’espère avoir très prochainement l’occasion de découvrir un peu mieux ce département si proche du mien mais que je connais encore trop peu.

Vue depuis le château de Quéribus
Vue depuis le château de Quéribus

5 réflexions sur “Sur la route des vacances : l’Aude

  1. Lors de mon trajet en voiture j’ai adoré mon passage dans l’Aude, et effectivement ce département m’a paru receler plein de petites merveilles. Quéribus, Puivert… Je suis passée devant ces noms sans prendre le temps de m’arrêter, une prochaine fois peut-être !
    Je ne sais pas si vous êtes passées par le défilé de Pierre-Lys, comme je le dis dans mon article c’est un passage que j’ai absolument adoré.

    J'aime

Vos retours sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s