17° festival européen de la photo de nu à Arles

La semaine dernière je me suis rendue à Arles pour assister au 17° festival de la photo de nu qui s’y tenait du 5 au 14 mai. J’ai toujours aimé les nus féminins, que ce soit en peinture ou en photo, particulièrement ceux qui représentent des femmes de dos. Une obsession comme une autre… J’étais très curieuse de découvrir le travail de photographes venus de l’Europe entière. Et puis Arles c’est si joli ! Il y avait longtemps que je n’y étais plus retournée et ça me faisait terriblement envie d’aller y passer quelques jours au printemps. Nous n’avons pas fait tous les lieux d’exposition mais tout de même les trois principaux et un ou deux secondaires. Pour plus d’informations sur les artistes exposés, c’est ICI.

Affiche du festival de photo de nu à Arles
Affiche du festival

Je dois avouer que j’ai été un peu déçue. Je m’attendais à voir des choses de haut niveau et à être surprise. Ca n’a finalement pas trop été le cas. Il y a de belles choses à trier mais la qualité est assez inégale. Nous avons commencé par ? J’ai eu un gros coup de cœur pour les photos italiennes anciennes. Franchement, il y en a que j’aurais bien embarquées avec moi. Un côté très rétro parfait pour bien commencer ces 3 jours d’expos.

Dans le même lieu étaient accrochées des choses autrement plus osées, toutes d’artistes italiens. J’ai trouvé certaines photos trop « construites », artificielles, j’aime les choses assez douces et naturelles, là on en était loin, avec des poses très travaillées et des couleurs agressives. D’autres étaient carrément axées SM. C’était assez varié même si pas trop mon style. Il y a avait toutefois quelques clichés intéressants. Veuillez excuser la qualité des visuels, ce sont des photos de photos et je ne suis pas franchement spécialiste en la matière.

Nous avons continué de l’autre côté de la place. Le lieu est magnifique. Mais surtout, c’est là que j’ai eu mon gros coup de foudre de la semaine. Il y avait une série de photos de femmes noires, dont le corps était peint de couleurs vives avant d’être pris en photo. Tout simplement splendide. A la fois, beau, original, vivant. A mi-chemin entre peinture et photo, c’est tout simplement splendide. Un artiste belge dont je compte bien suivre le travail. Je vous jure, si j’étais riche, j’aurais ramené quelque chose sans hésiter.

Il y a également la série de photos dont est tirée l’affiche, faite par un artiste français. Je ne suis pas fana de ce côté éthéré mais bon, en série ça fait quand même son petit effet.
Enfin, un travail sur les matières naturelles où un détail du corps ressort sur un fond de bois ou de terre. Je ne suis pas trop touchée par le résultat mais je salue l’originalité du travail de ce franco-australien.

On est ensuite passées à un lieu d’exposition plus petit, dans une chapelle près de l’office de tourisme. Le lieu est assez impressionnant. J’ai trouvé que d’une manière générale les lieux d’expositions étaient très bien choisis. L’artiste exposé – français également – travaillait le noir et blanc. J’ai trouvé certaines séries assez belles, notamment une sur la plage. Et un joli travail sur la Camargue. Certains clichés en revanche étaient très provoc, avec plus ou moins de réussite. Il y a pas mal de photos que j’ai trouvées assez froides, qui manquaient de vie, mais il y avait aussi quelques très beaux clichés et quelques idées plutôt originales.

Le lendemain, journée bien plus tranquille. On s’est contentées d’aller visiter l’espace Van Gogh (avec 3 lieux d’accrochage à l’intérieur tout de même). C’était assez varié. J’ai trouvé que les œuvres étaient moins mises en valeur que dans les autres lieux d’expo, c’est dommage. A l’étage, j’ai bien aimé les photos imprimées sur Kleenex, les photos façon carte postale anciennes – en noir et blanc colorisé – et les diptyques photo-calligraphie. Mais aussi un travail de photo inspirés de tableaux que j’ai trouvé pas mal. Si le lieu m’a un peu déçue sur le coup, j’ai finalement trouvé des choses intéressantes chez chacun des artistes exposés.

En bas, deux autres lieux d’expos avec des artistes français, suisses et américains. Le premier, où je n’ai rien aimé ou presque – à part les photos de deux danseurs, assez sensuelles. Des poses tarabiscotées, vulgaires souvent, des photos assez racoleuses. Pas du tout mon truc. Je n’ai même pas pris la peine de les immortaliser. Dans la deuxième partie en revanche en revanche j’ai bien aimé certaines photos d’une série avec un tabouret. Mais surtout, une série en noir et blanc de personnes tatouées : vraiment splendide ! Avec de jolis jeux de lumière et de très beaux effets. Là aussi j’en aurai bien ramené une pour chez moi. En face, des photos de nus et de mer, pas mal du tout non plus, classiques mais toutes douces.

Pas de visite photo le dernier jour, nous avions vu l’essentiel (nous avons raté une seule expo a priori, je m’en suis rendu compte un peu tard), nous avons donc profité de notre dernière journée pour d’autres visites dont je vous parlerai la semaine prochaine. J’ai toutefois remarqué qu’il y avait beaucoup de photos – de nu qui plus est – dans les bars et restaurants. J’ai beaucoup aimé ce petit complément dans les nombreuses galeries et les lieux où nous sommes sorties. Ca permet de se plonger plus encore dans l’ambiance. Malgré une petite déception sur le moment quant à la qualité globale du travail exposé, je me rends compte que finalement beaucoup de choses m’ont plu et j’ai eu quelques réels coups de cœur. Ca m’a également permis de redécouvrir cette jolie ville. Un séjour très positif donc. La prochaine fois, je tenterai d’y venir pour le gros festival photo qui s’y tient en été.


Une réflexion sur “17° festival européen de la photo de nu à Arles

Vos retours sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s