Mes tartelettes à la poire et au poivre

Ce mois-ci je participe pour la première fois au Foodista challenge, le 28° du nom. Le foodista challenge, c’est quoi ? C’est un défi culinaire créé par Stéphanie du blog Cuisine moi un Mouton. Tous les mois, des passionnés de cuisine se retrouvent autour d’un thème imposé qui doit contenir deux des contraintes suivantes : un ingrédient imposé, une couleur (qui devra se retrouver dans la recette sous forme d’ingrédient ou dans le décor), une lettre (l’un des ingrédients de la recette devra commencer par cette lettre), un pays dont les recettes devront s’inspirer, un accessoire qui devra être présent sur les photos. L’occasion de découvrir de nouveaux blogs et de nouvelles recettes.

foodista-28

Le thème de cette édition proposé par Valérie d’123 dégustez est « La ronde des poivres » avec des couleurs chaudes et vives pour le décor. Bizarrement, la première chose à laquelle j’ai pensé, c’est à une tarte à la poire et au poivre. C’est donc parti pour cette nouvelle recette, pas forcément la plus simple qu’il soit étant donné que je n’ai jamais utilisé de poivre dans des desserts (hormis quelques grains dans des sirops). Première mission : trouver le poivre qui va bien. Je suis assez pauvre en poivre à la maison, j’ai du poivre noir, du 5 baies et du Sichuan vert. Et c’est tout. Je cherchais quelque chose d’un peu original, assez fruité. Finalement, j’ai opté pour un poivre rouge de Phu-Quoc au Vietnam « poivre mûr aux arômes de tabac fleuri, de mangue confite, avec des notes iodées » et des bais des cimes (Vietnam également) aux notes de fleurs et d’agrumes. Je les ai trouvés chez Day by day, l’épicerie en vrac.

C’est donc parti pour mettre en place la recette. Je pars sur une base assez simple : pâte sablée au sarrasin, crème au lait de riz infusée aux baies des cimes et dés de poire pochés dans un sirop épicé. Contrairement à ce que j’ai tendance à faire, j’ai essayé de ne pas trop rajouter de goûts différents afin de laisser le poivre au cœur de la recette.
Le premier essai n’a pas été très concluant, j’ai été particulièrement distraite et j’ai à peu près tout raté mais j’ai pu constater les saveurs incroyables qu’ont ces deux poivres. Un vrai coup de cœur. Pas facile de rester dans la subtilité avec des parfums aussi marqués mais je crois que je ne m’en suis pas trop mal sortie (en tout cas j’espère).

baies des cimes, poivre rouge
Tartelette poire/poivre

Temps de préparation : 1h
Temps de repos : 30 min
Temps de cuisson : 20 min

Pour 4 tartelettes

Pour la pâte
125 g de beurre demi-sel
100 g de farine de sarrasin
100 g de farine de riz
80 g de sucre roux
1 œuf

Pour la crème
25 cl de lait de riz
1 c. à café de baies des cimes
1 petite c. à soupe de miel
3 c. à soupe Maïzena
2 g d’agar agar

Pour les poires
4 petites poires à chair ferme
1 petite c. à soupe de miel
1 petite c. à café de poivre rouge
1 petite étoile de badiane
1 clou de girofle
1 c. à soupe de sarrasin soufflé (facultatif)
Poivre du moulin

poivre
Les ingrédients

Faites infuser les baies dans le lait de riz et conservez au frais.

Préparez la pâte sablée. Coupez le beurre (à température ambiante) en petits dés et mélangez le à la farine du bout des doigts afin d’obtenir un message sableux.

Ajoutez l’œuf et le sucre et travaillez la pâte rapidement jusqu’à former une boule. Aplatissez-la avec la paume de la main pour obtenir un mélange homogène. Reformez une boule et réservez au frais au moins 30 min.

Préchauffez le four à 180° C (th. 6).

Beurrez des moules à tartelettes. Farinez votre plan de travail et abaissez la pâte afin de foncer vos moules. Si votre pâte est un peu trop friable, vous pouvez aussi y aller à la main, même si le résultat sera moins régulier et esthétique, c’est tout aussi bon.

Piquez la pâte à l’aide d’une fourchette. Enfournez et laissez cuire 20 min. Attendez que ça refroidisse un peu avant de démouler.

Mélangez 1/3 du lait de riz avec la Maïzena puis intégrez le reste du lait peu à peu et ajoutez l’agar-agar. Faites chauffer le tout jusqu’à ébullition en remuant bien. Réservez au frais.

Pelez les poires et coupez-les en dés. Dans une casserole, préparez un sirop avec 25 cl d’eau, le miel et les épices. Portez à ébullition et plongez les dés de poire dans le sirop. Laissez cuire 2 ou 3 min et retirez-les à l’aide d’une écumoire.

Pour le dressage, mettez environ 1 cm de crème sur vos fonds de tarte, puis ajoutez des dés de poire. Terminez par quelques grains de sarrasin soufflé et un tour de moulin de poivre noir.

poivre rouge, baies des cimes
Tartelette aux poires et au poivre

Cette recette comporte encore quelques imperfections. Notamment la crème. J’ai utilisé du lait de riz mais c’était une très mauvaise idée, c’est impossible d’obtenir une texture crémeuse avec ce truc. Vous pouvez le remplacer par du lait de vache ou d’amande (voire d’avoine). Dans ce cas, 20 g de Maïzena suffisent, pas besoin de rajouter d’agar-agar. La découpe des poires aurait également pu être plus esthétique…

J’ai également testé une version en verrines (j’avais peur que ma pâte s’effrite trop et que le fond de tarte ne tienne pas). Dans ce cas, étalez votre pâte sur la plaque de votre four recouverte de papier sulfurisé. Laissez cuire 15 min. A la sortie du four, émiettez le biscuit et faites-le cuire 5 min supplémentaires. Pour le montagne mettez une couche de crème, une couche de crumble et recouvrez de poires.

poivre rouge, baies des cimes
La version verrines

Malgré une crème vraiment pas top côté texture, je ne suis pas mécontente du résultat, les goûts sont assez prononcés, ces deux poivres sont très fruités et très agréables dans un dessert, je pense que je m’en resservirai dans d’autres gâteaux.

J’espère que cette recette vous plaira.

Bon appétit !

Voici la liste des participants au challenge, n’hésitez pas à aller découvrir leurs recettes :

1,2,3…Dégustez ! –  Pourquoi je grossisGourmand et BioTout simplement fait maisonChachou à la crèmeJ’ai toujours aimé le jaune moutarde Mon Carnet CaféLa cuisine des trois soeursDes Recettes à Gogo – Keskonmangemaman Safrancannellela gourmandise de Violette lacuisinedeblanche – Mes inspirations culinaires Repaire des Ventres faims Chez Papa Rico Les recettes de MélanieCaprices en cuisineUne maman puissance 4 

foodista-challenge

Et la liste des éditions précédentes :

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


25 réflexions sur “Mes tartelettes à la poire et au poivre

  1. Avec ta très belle recette, voilà l’occasion de découvrir de nouveaux poivres. Le visuel ne laisse pas imaginer les difficultés que tu as rencontrées et donne simplement envie de croquer dans ta tarte. Bravo.

    J'aime

  2. Coucou,
    Toujours partant dès qu’il y a de la poire ! Les différentes associations m’ont l’air délicieuses.
    Et puis, je note la recette du fond tarte sans gluten 🙂
    Jolie participation

    J'aime

Vos retours sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s