NZ : deux idées de week-end depuis auckland

Comme nous vous l’avons dit, nous avons commencé notre voyage en Nouvelle-Zélande par l’île du Nord. Auckland tout d’abord où nous avons passé bien trop de temps – plusieurs fois en prime – une ville que j’ai immédiatement prise en grippe et quittée sans regret (sauf pour notre copain Karl, évidemment). Puis le Northland, qui nous a réservé de très belles surprises. La région de Rotorua ensuite, qui n’a pas été avare non plus en coups de cœur. Ce sont là les principales étapes du début de notre séjour dans le Nord. Avec Wellington dont je vous parlerai prochainement. Mais comme nous repartions d’Auckland, nous avons refait deux petites excursions dans le Nord à la fin de notre séjour. Les deux sont largement accessibles pour un week-end depuis Auckland.

Collines et mer, Coromandel
Dernière balade dans les Coromandel

Te Kuiti, Waitomo et Kawhia 

  • Te Kuiti : la ville où tout le monde est gentil

Cette ville était censée être notre dernier arrêt avant de vendre le van. Nous étions grognons. On cherche un bar où passer la soirée. Il y a deux rues, on tombe dans une taverne planquée derrière un parking au bord de la rivière. Que des gens du cru, on est les seuls touristes. C’est animé, on y sera bien. Chaque personne présente dans ce bar s’est arrêtée à notre table à un moment où un autre pour dire bonjour ou pour discuter. La spécialité du coin c’est le concours de tonte de mouton, ils en sont très fiers. On avait eu près de 3 mois pour s’habituer à la gentillesse des kiwis mais là, c’était encore un cran au dessus du niveau habituel. On a parlé avec plein de gens, on a passé une super soirée et on a dormi sur le parking, un des endroits les plus calmes qu’on ait connus. Le lendemain matin on s’est fait payer un café par deux dames croisées dans la rues. On a papoté, elles nous ont raconté plein de choses sur leurs vies, c’était passionnant. J’aurais adoré les revoir, apprendre à les connaître, j’ai eu la larme à l’œil en les quittant. Trop de gentillesse je vous dis.

Te Kuiti shearing
Concours de tonte de mouton
  • Waitomo : le paradis des glow worms

Pas très loin de là, il y a les fameuses grottes pleines de glow worms (des larves qui brillent dans le noir, des vers luisants en somme) de Waitomo. Nous avons beaucoup hésité à y aller, vu qu’on avait déjà vu celles de Waipu. C’est très cher et plein de monde, on n’était pas sûrs. Finalement, nous avons choisi de ne pas faire la version très touristique mais d’aller visiter une grotte du secteur, sur le terrain d’une ferme, la société familiale s’appelle Glowing adventures. Il y avait une promo et ça semblait plus convivial. On n’a pas regretté une seconde ! Les propriétaires étaient adorables et passionnés. Ils étaient ravis de nous accueillir sur leurs terres (ou sous leurs terres plutôt) et de nous faire découvrir leur environnement. La grotte est très chouette et rester dans le noir à regarder la voûte couverte de vers luisants était féérique. Si un jour je retourne en Nouvelle-Zélande, je repasserai par eux sans hésiter, pour un tour photo cette fois. Petit plus pour ceux qui dorment en van : ils fournissent des vêtements pour aller dans la grotte histoire de ne pas salir les siens et on peut prendre une douche chaude sur place.

  • Kawhia : eau chaude et sable noir

Prononcer Kafia. Pour clore en beauté notre dernière journée en van, direction la plage. Mais pas n’importe laquelle, une plage où on peut creuser pour trouver de l’eau chaude. On n’a pas eu l’occasion d’aller dans les Coromandel, on va se rattraper là. On prend des auto-stoppeurs sur le chemin. La route qui mène à la plage est juste splendide (non, je n’ai pas de photos). On en prend plein la vue. Arrivés là-bas, on a la surprise de constater qu’il s’agit d’une plage de sable noir. C’est magnifique. Il n’y a pas trop de monde mais quand même quelques groupes le cul dans l’eau chaude, face à la mer, en train de boire l’apéro. On vous a déjà dit à quel point les gens sont cool en Nouvelle-Zélande ? Pas la peine de creuser, une famille nous laisse sa place, on n’a qu’à agrandir un peu le trou. L’eau est bouillante par endroits. Je m’allonge dans un coin tiède et je reste vautrée dans le sable chaud à regarder le coucher du soleil qui est grandiose. On finit dans le freecamp le plus proche à partager un bol de riz avec nos auto-stoppeurs. Il y a même un café à côté pour le matin. On n’aurait pas pu rêver mieux pour nos adieux à la route. C’était absolument par-fait.

Coromandel

On a eu l’excellente surprise d’avoir un peu de rab avec le van. Après un rapide passage à Auckland, on arrive à le vendre rapidement. On a deux jours avant que le virement ne soit effectif : ni une ni deux, on reprend la route ! Sans hésiter, on se dirige vers les Coromandel, une partie hyper touristique assez proche d’Auckland qu’on avait zappée à l’aller. On commence par… une ancienne mine ! Si vous ne le saviez pas encore, on a développé lors de notre séjour une véritable passion pour les anciennes mines d’or. On en a visité un nombre conséquent et je pense qu’on ne doit pas être loin d’être devenus des spécialistes dans la ruée vers l’or néo-zélandaise. Mais ceci fera l’objet d’un autre article. Nous faisons donc une balade avec quelques vestiges dans le bush et un looong looong tunnel. Et ô surprise, il y a même des glow worms dedans. Du bush, d’anciennes mines, des glow worms et une jolie vue : que du bonheur.

On dort dans un camping au point de départ de la balade. Et le lendemain, on fait quoi ? on va voir des vestiges de mines bien sûr ! (dans le bush évidemment, qui est devenu l’environnement préféré de Ben durant ces vacances). Bon, j’avoue, sur le coup ça me soûlait un peu cette balade, on avait déjà fait nos adieux au bush et aux mines la vieille et je n’aime pas les adieux qui s’éternisent. Mais on a aussi vu plein d’oiseaux, j’ai réussi à faire une ou deux photos potables, j’étais contente (béate serait plus juste, je vous ai dit que j’ai développé une légère obsession pour les oiseaux sur place ?). On a même aperçu l’oiseau au chant si mélodieux qu’on avait entendu lors de notre première balade. On n’est pas bien sûrs de l’avoir identifié mais on l’a enfin vu. La boucle est bouclée, on peut repartir plus légers.

On pensait finir par Cathedral Cove mais il se fait tard, c’est loin et c’est blindé de touristes en cette saison. Est-ce que pour la deuxième fois on snobe LA plage la plus touristique du pays ? Parfaitement. A la place, on se dirige plus au sud, à la recherche d’un endroit plus calme. Ca tombe bien, notre super guide (NZ Frenzy) a l’air d’avoir ça en réserve. 40 minutes de marche pour accéder à une plage déserte. Dernière balade dans les collines et là, arrivée au paradis. Bon, en vrai mon paradis ne ressemble pas à du sable blanc et de l’eau turquoise mais c’est beau quand même. Personne sur la plage, une eau limpide, un peu d’ombre dans un coin et même une petite cascade d’eau douce pour se rincer (maigrichonne, on était en pleine sécheresse). On s’est baignés dans les vagues, l’eau était bonne et on était bien. On a pris le chemin du retour au soleil couchant avec un sourire niais cloué aux lèvres.

Plage Coromandel
Seuls au monde sur le sable blanc

Pour d’autres idées de week-end depuis Auckland, vous pouvez également consulter notre article sur Whaiwera et le joli parc de Whenderholme à côté. Mais aussi Whangarei et la forêt de kauris dans le Northland. Un peu plus loin, Roturua est également à portée de roues pour une escapade odorante et colorée.


6 réflexions sur “NZ : deux idées de week-end depuis auckland

    1. Il paraît que la grotte la plus connue c’est un peu l’usine à touristes, on n’a pas vérifié. C’était sympa d’avoir un guide passionné. Mais finalement, la version gratuite était déjà très bien !

      J'aime

    1. Coromandel on a vraiment effleuré et on n’a fait que les endroits pas du tout touristiques, mais c’était super ! Et Waitomo, on y rencontré des gens tellement géniaux que c’est un de nos plus beaux souvenirs de voyage 🙂

      J'aime

Vos retours sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s